Page d'accueilNotre équipeRestaurationProjetsTechniquesActualitésArtistesGalerieContactOffre d'emploi

Restauration:

Équipement

Projets-exécution

Vitrage de protection

Restauration du vitrail serti dans le béton

Restauration de mosaïques

Montage d'expos

Transport d'objets d'art

Reconstruction

Verre creux

Parutions-éditions-publications

Références

Projets

Généralités:

Page d'accueil

Informations légales

l'exemple de la fenêtre de la cathédrale d Cologne


Il ne faut pas avoir le vertige quand on travaille à une hauteur de 43m sur la tour nord de la cathédrale de Cologne. A cet endroit 8 grands vitraux y trouvent leur place. Ils y ont été installés pour restituer le caractère d’origine dans la tour construite en 1871 et reconstituer l’ambiance envoûtante de la bibliothèque du premier étage.

Les dessins originaux polychromes des 8 vitraux étaient conservés dans les archives de la cathédrale. On pense qu’ils ont été installés par les ateliers de la cathédrale. En revanche on sait qu’ils ont été exécutés par une firme de Cologne en 1871-72. La plupart de ces réalisations présentaient autrefois une grande quantité de verres colorés s’inspirant formellement des vitraux du moyen-âge que l’on peut encore voir dans le grand portail de la cathédrale. Pendant la seconde guerre mondiale les vitraux de la tour nord ont été détruits presque totalement. Ils avaient été remplacés par un vitrage sans couleur. Après un demi-siècle ils se devaient d’être remplacés par une œuvre plus en harmonie avec le style de l’ensemble.


Les ateliers de la cathédrale ont effectué les premières étapes de la reconstruction et notre firme a réalisé les vitraux.


L’examen des restes des vitraux qui avaient été détruits nous a permis de nous orienter en ce qui concerne le choix des couleurs et des nuances du verre. Nous avons décidés de travailler avec du verre « antique », dont la structure de surface est assez proche du verre d’origine.

Pour effectuer une reconstitution aussi fidèle que possible du vitrail d’origine nous nous sommes servis des verres de couleur que nous avions à notre disposition. Nous avons du aussi coloré nous-mêmes le verre afin d’obtenir certains motifs ou détails d’origine.


Chaque verrière est haute de 16 m et large de 5,20 m. Chaque vitrail est constitué de 52 panneaux de 74 x 96 cm de coté. Un panneau est constitué de 250 à 300 morceaux de verre.

On a pu ainsi restituer à la cathédrale de Cologne une partie des vitraux détruits durant la seconde guerre mondiale. Le "nouvel/ancien" hall de la tour nord démontre de cette façon comment l’artisanat d’art peut redonner vie à tout un ensemble historique.